Nutrition

La pomme de terre pour tous et à tous les âges

La pomme de terre est un aliment susceptible d’accompagner utilement chacun d’entre nous, tout au long de sa vie…

L'ANSES recommande un apport en glucides totaux équivalent à 50-55% de l'apport énergétique total. La pomme de terre fait partie des principaux groupes d'aliments vecteurs de glucides complexes ; elle a donc un rôle majeur à jouer dans notre alimentation.

La pomme de terre &
les enfants

La pomme de terre peut être introduite dans l'alimentation des tout-petits dès l’âge de 5-6 mois. Après avoir été cuite à la vapeur ou à l'eau, elle entre dans la composition de petites purées, simplement écrasée, seule ou en accompagnée et colorée par des légumes verts ou encore des carottes.

La pomme de terre &
les adolescents

Ils ont des besoins plus importants en glucides complexes, en vitamines et en minéraux, c’est là que la pomme de terre joue un rôle clé. La ration pour un adolescent ou un sportif peut être plus importante que pour un adulte ou un enfant.

La pomme de terre &
les femmes enceintes

Pour assurer une croissance fœtale optimale, il est conseillé aux femmes enceintes d'avoir une alimentation saine, variée et équilibrée, aussi bien en qualité qu'en quantité. Parce qu'elle est source de vitamine B9, qui participe à la prévention de la malformation du tube neural chez le fœtus, et qu'elle représente un apport glucidique nécessaire à la bonne croissance du fœtus, la pomme de terre a toute sa place dans l'alimentation des femmes enceintes, tout au long de la grossesse.

La pomme de terre &
les sportifs

Sa teneur en glucides permet à la pomme de terre d'être une source d'énergie importante et donc d'être considérée comme l'alliée des sportifs. Consommer des pommes de terre permet de réapprovisionner rapidement les muscles en glycogène, utilisé pendant l'effort. Leur consommation est donc recommandée également après un exercice physique. Lors de l'activité physique, l'organisme ne consomme pas seulement des glucides. Il a aussi besoin d'une quantité importante de micronutriments présents dans la pomme de terre. Au même titre que les pâtes, la pomme de terre apporte l'énergie nécessaire aux sportifs.

La pomme de terre &
les séniors

L'atrophie musculaire chez les seniors et la baisse de leur activité physique contribuent à diminuer fortement leurs dépenses énergétiques et leur appétit. Pour préserver l'équilibre alimentaire et lutter contre la dénutrition, manger des féculents est primordial. Les valeurs nutritionnelles de la pomme de terre, sa teneur en vitamines et minéraux et leurs propriétés antioxydantes sont de réels atouts qui profiteront d'autant plus aux personnes âgées de 60 ans et plus.

La pomme de terre &
les régimes

Il est préconisé aujourd'hui de préférer le rééquilibrage alimentaire aux régimes stricts. La pomme de terre a beaucoup souffert des régimes sans féculents très appréciés dans les années 1980. Elle est aujourd'hui réhabilitée. Faible en calorie et véritable plaisir culinaire, la pomme de terre convient parfaitement à une alimentation équilibrée, sous réserve d'une cuisson sans ajout de matières grasses. De plus, en contribuant à la satiété, la pomme de terre intervient également dans le contrôle de l'appétit et donc de la prise de poids.

La pomme de terre &
les régimes sans gluten

La pomme de terre ne contient absolument aucune trace de gluten. Elle est une bonne alternative pour les personnes souffrant d’intolérance (maladie cœliaque) ou d’hypersensibilité au gluten, qui doivent souvent faire preuve d’imagination et de créativité pour avoir une alimentation la plus variée possible.

Solution pour une alimentation sans gluten, la pomme de terre s’invite à table de l’entrée… au dessert ! Il est en effet possible de remplacer la farine des gâteaux par une purée de pomme de terre ou par de la fécule de pomme de terre.

La pomme de terre &
les allergies

Les réactions d’ordres allergiques sont très rares, légères, et concernent majoritairement la pomme de terre crue. La protéine en cause dans ces allergies s’appelle la patatine. Elle se dégrade au-delà de 28°C, ce qui explique que l’allergie à la pomme de terre cuite soit exceptionnelle.

Parce que nous n’avons pas tous les mêmes besoins énergétiques, ce petit tableau vous aidera utilement à consommer les quantités adaptées selon votre âge et le type de plat.

Enfant Adolescent Adulte Homme très actif Personne âgée
Potage 100g 125g 125g 150g 125g
Entrée 100g 125g 125g 150g 125g
Plat 200g à 250g 400g 250g à 350g 400g 250g à 300g